Love me tender – Constance Debré

Dans « Love me tender », Constance Debré raconte sa vie ascétique : une vie de l’après : après avoir quitté son métier d’avocate, après avoir quitté son mari pour aimer les femmes et après que celui-ci l’ait accusé d’attouchements sur son enfant pour se venger pour qu’elle ne puisse plus voir son fils. Plus de métier,…