Grossir le ciel – Franck Bouysse

Ce « roman noir » est le livre qu’il vous faut en cette période hivernale. 

Gus est « paysan » (et non « agriculteur » attention!) dans les Cévennes. Accompagné de son chien Mars, il vit dans l’exploitation familiale et ses journées s’écoulent toutes de la même façon, jusqu’à ce qu’un jour quelque chose d’étrange survienne chez son voisin Abel… Dès lors ses journées deviennent toutes différentes !

Ce qui est beau dans ce roman c’est l’écriture de la nature et de la solitude, de la terre et du silence. L’intrigue qui se met en place passe au second plan de ce récit des grands espaces et des intérieurs confinés, où germe la violence de l’homme.

Un vrai beau roman, qui rend hommage à la nature, mélancolique et impassible face aux drames de nos vies.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s