La légèreté – Catherine Meurisse

Magnifique BD écrite par une dessinatrice de Charlie Hebdo, arrivée en retard à la conférence de rédaction du 7 janvier. 
Sous le choc, à tel point que cela va provoquer chez elle un phénomène de dissociation, c’est en entendant parler du syndrome de Stendhal (lors de son voyage en Italie en 1817, cerné par les oeuvres d’art, Stendhal a été pris de vertige) que Catherine Meurisse décide de se rendre à Rome.  
Histoire d’une reconstruction émotionnelle qui passe par la culture, la BD de Catherine Meurisse est éblouissante ! 
A lire absolument.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s